Reprendre le contrôle de son cerveau : le neurofeedback peut-il être efficace dans la suppression des hallucinations auditives verbales douloureuses chez les patients schizophrènes ?

Les progrès dans l’identification des corrélats neuraux des hallucinations auditives verbales ou HAV (voix) dont souffrent les patients schizophrènes n’ont pas été traduits dans de nouvelles méthodes de traitement. Etant donné le grand nombre de patients sujets à ces HAV résistantes au traitement, il y a un besoin urgent de développement de nouvelles interventions efficaces. Cet article propose que la technique du neurofeedback puisse être une technique appropriée pour permettre la traduction des découvertes de  recherche pure en interventions cliniques. Le neurofeedback est une méthode au cours de laquelle les personnes peuvent auto-réguler leur activité neurale dans des régions ou fréquences neurales spécifiques à l’aide d’un mécanisme de feedback (rétroaction). Quatre hypothèses testables empiriquement sont proposées sur la façon dont le neurofeedback peut être employé avec effet thérapeutique chez des patients présentant des HAV.

Article complet en anglais : http://www.brainm.com/software/pubs/brain/McCarthy-Jones%20Schiz.pdf

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s